Bilan des actions sur 2020

Comme chaque année, Umanu -que j’ai fondé avec mes fils et quelques proches- développe ses jardins et activités éducatives en France et à l’étranger.

Au Burkina Faso, ce fut une première en 2020.
En partenariat avec APSAO, nous avons financé l’école d’un orphelinat, la création d’un jardin et y développons un programme pédagogique (environnemental, social, sociétal, culturel).
Nous avons reçu hier une vidéo et quelques photos de ce nouveau jardin, jumelé avec un Ehpad et une école primaire de la région lyonnaise. Vous les trouverez ci dessous, les rires des enfants est un bonheur…

Nous envisageons une intervention sur place dès que la situation le permettra avec une équipe de 2 animateurs et 1 réalisateur en vue de notre prochain film pour la COP.

En Inde, nous avons maintenu bien sûr le lien avec nos écoliers et des échanges de courriers afin de témoigner du vécu de chacun en cette période de pandémie. La situation est très alarmante et l’accès à l’école à distance est compliqué, internet n’étant pas accessible à tous…

En France, l’activité au jardin a été remplacée par des activités culturelles et solidaires.
Ainsi, en raison du Covid-19, les enfants ont apporté leur soutien auprès de personnel soignant, de personnes fragilisées (santé mentale), de femmes et enfants victimes de violence, de personnes âgées en Ehpad. Courriers, témoignages, vidéos, dessins ont ainsi été très appréciés.

Nous avons également soutenu un programme pédagogique : Le conte grammatical, une méthode innovante d’apprentissage de la grammaire.

Nous avons hâte de repartir sur le terrain en France, en Inde ou au Burkina Faso…
Espérant votre soutien, je vous rappelle que tout don est partiellement déductible de vos impôts, notre association étant reconnue d’intérêt public.
Toute l’équipe d’Umanu vous souhaite une année 2021 solidaire et sereine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *